05 novembre 2013

Death

Compte les morts depuis que tu existes, depuis que tu en as conscience. Ils sont innombrables. Ils errent dans la stratosphère & te posent parfois des questions incongrues. Pour moi, ce sont toujours les fantômes de mes nuits, des âmes blessées au sourire pourpre. Ils ont des noms divers : Raphaël; Daniel, Ariel. Ce sont aussi des enfants que j’ai portés dans mon ventre, des écrivain(e)s que j’ai aimés, des héros un tant soi peu mythiques. Dites-moi, y-a-t-il une formule arithmétique pour compter les morts ? Ceux à jamais disparus... [Lire la suite]
Posté par Licence Poetique à 23:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]